French And Italian | Hugo, Zola et le roman politique
F649 | 9494 | Chaitin


En 1870 on établit pour la troisieme fois la république en France. A
partir de ce moment il y a une lutte idéologique ouverte et acharnée
pour former l'identité nationale du pays, lutte à laquelle participent
les grands romanciers de l'époque. Dans ce cours, nous lirons six ou
sept romans, tels que Quatre-vingt-treize de Hugo, Germinal de Zola,
L'insurgé de Valles, Le disiciple de Bourget, Les déracinés de Barrès
et Les dieux ont soif d'Anatole France, où les enjeux sont la
réinterprétation de la Révolution, l'éducation nationale et l'écart
entre l'idéologie officielle et les réalités politique et sociale de
la Troisième République. Nous poserons en particulier la question de
l'évolution d'un genre littéraire capable de mettre en scène les
fantasmes qui sous-tendent les idéologies des partis politiques, et
qui sont destinés à mobiliser les désirs et les craintes de l'individu
au service des mouvements sociaux.

Pendant les trois premières semaines du semestre, je présenterai le
sujet et les connaissances littéraires, historiques et politiques
indispensables à l'intelligence de ces romans. Ensuite ce seront les
étudiants, individuellement ou en petits groupes et avec mon aide bien
sûr, qui auront la responsabilité de mener la discussion des romans.
Au cours du dernier tiers du semestre chaque étudiant(e) présentera
ses propres recherches à la classe. En plus de la participation
aux discussions et aux présentations, les étudiants seront tenus de
rédiger un mémoire d'une vingtaine de pages.