French And Italian | Le roman au 20éme siècle 1
F555 | 2343 | Gray


Dans une tentative d'approfondir nos connaissances du discours romanesque de
la Belle Epoque jusqu'en 1947, nous aborderons une variété de
textes, de thèmes et de discours, toujours dans leurs contextes
critiques, historiques et culturels.  Nous commencerons par la quête
d'un passé personnel, avec sa charge d'angoisse et d'obsession, dans
Le Grand Meaulnes d'Alain-Fournier et Du côté de chez
Swann (Combray et Un Amour de Swann) de Marcel Proust, tous
deux publiés en 1913.  Nous méditerons le choix de l'indépendance
féminine dans La Vagabonde de Colette, dont le contexte sera
élargi par la lutte artistique et économique documentée
dans L'Envers du Music-Hall.  Nous poursuivrons des questions de lutte
et structure sociale, de rôles sexuels et de communauté à
travers l'expérience de la Grande Guerre dans le roman populiste d'Eugène
Dabit, Petit-Louis. Nous scruterons ensuite le rôle du corps et
de la sensualité dans l'exploration des limites de soi à
travers Les nourritures terrestres de Gide et Le bleu du ciel de
Georges Bataille (écrit en 1935, publié seulement en 1957).  A
partir d'une lecture du Mythe de Sisyphe: essai sur l'absurde de Camus,
des questions dites "existentialistes"seront engagées dans des romans de
Camus (La Peste) et de Sartre (La Nausée).  Nous nous y
intéresserons surtout à la tentative de trouver ou de créer
une signification humaine dans un monde pervers ou absurde.  Pour chaque séance,
nos lectures et discussions seront appuyées, interrogées et
amplifiées par un choix d'articles critiques concernant le texte du
jour.  Nous aurons en plus au mois d'avril le plaisir d'accueillir parmi nous
d'autres collègues dans le contexte d'un petit symposium sur le thème,
"Beyond the Belle Epoque." La langue du cours sera le français; la note
finale sera établie à partir d'un exposé oral, un examen
(format essai) de mi-semestre, et un examen ou dissertation (au choix) d'une
vingtaine de pages.