En 1857 paraissent le roman de Gustave Flaubert, Madame Bovary, la première édition des Fleurs du mal de Charles Bovary, le meilleur recueil de poèmes de Théodore de Banville, Le Sang de la coupe, un volume de science populaire, L'Insecte, par Jules Michelet, et le manifeste de Champfleury, Le Réalisme. Le peintre Corot termine son tableau Le Concert champêtre pendant que le grand peintre réaliste, Gustave Courbet, crée ses Demoiselles au bord de la Seine et Millet ses Glaneuses. Les grands boulevards sont éclairés au gaz pour la première fois, on prend les premières photographies de la lune, le premier wagon-lit Pullman est mis en service, et en Chine le Canton est occupé par les Français et les Anglais. Ailleurs, George Eliot publie ses Scenes of Clerical Life, Verdi termine son opéra Simon Boccanegra et Joseph Conrad est né. Un an avant, Victor Hugo, toujours en exil, publie ses Contemplations et l'on découvre l'Homme de Neandertal. Un an après, en 1858, Orsini essaie d'assassiner l'Empereur, Offenbach produit son opéra comique, Orphée aux enfers, et Gogol écrit son roman Ames mortes. Dans ce cours nous allons lire quelques uns des livres de 1856-1858, en les mettant dans leur contexte historique, politique, artistique, musical, technologique, etc.