Descartes voulut clouer le bec aux sceptiques une fois pour toutes. C'est pourquoi il entreprit une tâche inouïe: du doute le plus total, prouver l'indubitable existence de Dieu. Or, la résolution d'un doute en souleva un autre, celui-ci aboutissant à des conclusions plus subversives encore le premier: rendre compte de la révélation par la raison n'était-ce pas vouloir soumettre Dieu à l'homme ? Messieurs les cartésiens (notamment ceux de Port-Royal) s'empressèrent de distinguer deux ordres de vérités. A la connaissance possible du monde créé, ils opposèrent la volonté opaque du Créateur. Mais le mal était fait. Désormais la réflexion scientifique ne cessa de remettre en question les dogmes chrétiens.

L'objectif de ce cours est double. D'une part nous tâcherons de saisir la tension entre la raison et la révélation telle qu'elle se manifeste dans des textes philosophiques (le Discours de la méthode et les Méditations métaphysiques de Descartes; les Pensées de Pascal; La Logique, ou l'art de penser d'Antoine Arnauld et de Pierre Nicole; des extraits de La Recherche de la vérité de Nicolas Malebranche; Entretiens sur la pluralité des mondes et l'Histoire des oracles de Fontenelle). D'autre part, nous essaierons de comprendre le contexte social et historique qui accueillit ces textes. Nous considérerons, entre autre, l'influence de Descartes sur l'idéal de l'honnêteté, la réception pro(to)-féministe du cartésianisme, la diversification des communautés de savoir au 17e (salons, conférences publiques, académies, etc.), la persécution des Jansénistes et des Protestants par l'état absolutiste. Accessoirement, nous nous familiariserons avec certains courants de pensée (post)modernes portant sur notre sujet.

Les étudiants seront notés sur leur préparation et participation, ainsi que sur un projet de recherche original. Le cours sera donné entièrement en français; une exception sera pourtant faite pour des étudiants venant d'autres départements, qui pourront écrire en anglais. Si vous avez des questions sur le cours, n'hésitez pas à contacter Prof. Wilkin à rwilkin@indiana.edu où en personne à 614 Ballantine Hall.